Le Blog

Dans les yeux d'un junior

22/6/2021
Reconversion
Alexis Cabilic
Dans les yeux d'un junior

Aujourd'hui, en recherche d'emploi, je souhaite vous présenter mon parcours de reconversion qui n'est pas sans embûches. C'est mon premier article. Je tiens beaucoup à ce que les personnes ayant pris la même décision que moi ne se sentent pas seules et dans le doute. Mon but est de motiver le partage d'expérience afin d'aider le plus grand nombre à avancer dans la bonne direction : celle qui leur correspond.

Pré formation

J'avais atteint ce moment où je ne savais plus trop quoi faire, mes choix passés pesaient trop lourd dans la balance de mes choix futurs. Mais il fallait que j'avance, jamais je ne recule ou ne stagne.

Dans mon ancienne boîte, j'étais commercial. Je vendais des sites aux métiers du diagnostic immobilier. Je me suis beaucoup renseigné sur le fonctionnement global de ces sites car j'apprécie le travail bien fait et que, pour moi, vendre des choses que je ne comprends pas n'en est pas. Je me suis petit à petit rapproché des développeurs : j'aimais bien leur façon de réfléchir aux problèmes.

Janvier 2020.

J'ai commencé à taper du HTML et du CSS et je me suis vraiment demandé pourquoi je n'avais pas découvert ça avant... Au bout d'un mois et un site statique fait en local (rien de fou mais c'était fun), je me suis renseigné sur les formations existantes.

J'ai besoin d'un minimum de cadre pour être le plus efficace possible, donc OpenClassrooms n'était pas pour moi. O'Clock a été mon choix quasi instantané : leur culture d'entreprise et les retours d'anciens étudiants m'ont bien parlé. J'ai donc fait la demande et ils m'ont accepté (non vous ne verrez jamais mon confessionnal, ceux qui sachent je vous vois).

Pendant la formation

Début de la formation. Le téléprésentiel est vraiment un plus pour moi, qui me permet d'avoir un cadre (horaires fixes) tout en bénéficiant des avantages du full remote.

Je suis confiant lors des premiers cours sur HTML/CSS.

Petit à petit le niveau se complique. Tout va très vite, JavaScript PHP POO, j'ai même du mal à suivre par moment. Heureusement, on est bien entouré par l'équipe et les professeurs.

J'ai quand même une préférence pour PHP. Tout ce qui est design, graphique, esthétique, très peu pour moi ; moi je veux faire du Back ! Ma décision était prise (trop rapidement sûrement, avec un jugement biaisé sur JavaScript et le front en général). On avait le choix entre une spécialisation React, Symfony ou WordPress. J'ai pris Symfony. C'était super, j'étais tellement heureux de voir à quel point un framework pouvait être puissant, tout ce qu'il était possible de faire si facilement ! Avec une documentation aussi claire, on avait qu'à lire et copier coller. Incroyable. Et puis on arrive au projet de fin de formation. O'Clock nous a permis d'être ensemble avec mes "potes de promo". Trop cool !

Même si je me rends compte que nous avons tous des niveaux relativement différents. Le rythme que propose O'Clock n'est probablement pas adapté à tous.

L'un de nous avait comme idée de développer un site permettant de créer sa "bibliothèque en ligne", permettant de répertorier les livres qu'on voudrait lire, ceux qu'on a lu, etc... Un super projet. Mais, parce qu'il y a un mais, mettre 5 personnes avec des niveaux différents sur un projet aussi complexe sans réel encadrement, ça ne marche pas à tous les coups.

Certes il y avait deux personnes de chez O'Clock avec qui on pouvait discuter, certains profs disponibles, mais cela ne reste pas assez encadré à mon goût. Avoir des référents plus investis dans chaque projet serait, à mon humble avis, plus judicieux.

Sachant qu'il s'agit également d'une initiation à la méthode AGILE, une personne présente à chaque daily permettrait de ré-orienter la réflexion des participants sans que l'un ne prenne l'ascendant.

Je pense ne pas avoir su (ou pu) développer mes compétences comme cela était attendu. Me suis-je trop reposé sur celles de mes camarades ? L'organisation que nous avions mise en place était-elle mauvaise ? Est-ce qu'être entre "potes de promo" nous a desservi ? Je me pose toujours la question...

La présentation du projet est sur Youtube, je vous invite à aller regarder. Fin de la formation, je me sens prêt à intégrer le monde du travail avec toutes mes connaissances, je suis à fond ! Et c'est là que...

Post Formation : Humilité forcée

J'arrive à décrocher mon premier entretien dans une agence web pas loin de chez moi, je suis TROP content.

On se présente, on papote, mon côté relationnel me fait rarement défaut, j'ai de la chance là-dessus. Puis le recruteur me dit que je vais effectuer un test technique en 1h, très bien, je suis motivé et je ne doute pas de mes compétences durement acquises lors de ma formation !

Sauf que là devant le test, PLS immédiate : c'était du PHP "vanilla", mais moi je fais du Symfony (vous voyez où ça cloche ? ) Je cherche au plus profond de ma mémoire les souvenirs qu'il me reste des cours de PHP mais rien n'y fait, je me plante en beauté ! Bien sûr il n'y aura pas de suite à cet entretien.

Et c'est là que j'ai pris conscience du fait que les frameworks, c'est bien, mais il faut quand même prendre le temps de maîtriser correctement les bases du langage.

C'est donc avec une humilité certaine que de nouveaux objectifs se sont ouverts à moi.

Montée en compétence solitaire

Heureusement, j'ai pu durant ma formation sympathiser avec mon référent de promo (spécial dédicace à Romzor). J'ai discuté avec lui de cet "échec" (les guillemets sont là parce que je n'aime pas ce qui se cache derrière ce mot, une réussite est un échec qui n'a pas marché, mais ça sera pour un autre article).

Il m'a conseillé de réaliser un projet qui me tient à coeur afin de monter en compétences. "Excellente idée !" me dis-je. Dofus Retro était sorti le jour de la fin de ma formation, et étant un grand joueur, je me suis lancé dans un projet là-dessus.

Super, c'est parti. Les jours passent, le projet avance doucement, mais sûrement. Mais je ressens une baisse de régime. Non pas que le code me déplaise, mais je suis perdu. Trop, littéralement trop. Et seul... Là, arrive What The Fabrik (initialement La Fabrik du Numérique), et avec ça, les meilleures rencontres depuis trèèèèèèèèèès longtemps !

WTF ?!

Oui WTF, What The Fabrik, un endroit tout récent où les gens peuvent venir discuter autour de la programmation et tout ce que cela englobe, peu importe leur expérience. Je discute de mon parcours, j'ai des retours, du soutien, ça recharge les batteries ! Je passe beaucoup de temps à échanger sur le Discord, tellement de temps que je sympathise avec Freddy, le fondateur de cette communauté. Je deviens modérateur du Discord et continue à travailler sur mon projet en parallèle.

Puis je rencontre Cedric, un lien se crée (enfin je crois, à voir avec lui ) et il se propose pour m'accompagner dans mon chemin vers l'employabilité. Projet Dofus mis en Stand By, je préfère profiter d'avoir un mentor pour me concentrer sur la montée en compétences. Je démarre un nouveau projet qui, lui, remplit cet objectif. Une TodoList (quoi ?! tout ça pour ça ..?), je sais, je sais, calmez-vous. Une TodoList, car c'est un projet simple et efficace quand il s'agit de vouloir développer ses compétences, et que cela parle à tout le monde (en plus, ça résoudra peut être mon problème d'organisation, qui sait ? ). Et donc un mentorat s'installe entre Cedric et moi, mais étrangement je ne code pas. Et oui Jammy !

Je décide de faire un back avec une API Rest sous Symfony, et pour le front ce sera du JavaScript "vanilla" (je ne vais pas refaire la même erreur deux fois nonmého). Il m'apprend à Construire (avec un C majuscule) un projet, et j'engrange énormément de connaissances lors de cette réflexion initiale.

Je commence à coder mon API Rest, et je peux compter sur Cedric pour m'épauler en cas de doute. Non ! Il ne me dit pas quoi faire, il me dit quoi chercher, nuance. Et ça j'adore ! Je prends beaucoup de plaisir à travailler avec lui. Et bien sûr toute la communauté de What The Fabrik est là pour m'aider, c'est important de le rappeler. Aujourd'hui j'ai quasiment fini mon API Rest.

Bientôt le front, j'ai hâte de lever mes préjugés.

Suite ?

Maintenant, je postule à des offres en toute connaissance de cause. Je continue à travailler avec Cedric et la communauté What The Fabrik. Je monte en compétences, je prends du plaisir à faire ce que je fais. Chaque chemin est unique, chaque expérience de reconversion est unique, chaque personne fonctionne différemment. J'aimerais vous entendre, j'aimerais vous lire. Venez sur le Discord partager vos connaissances et vos expériences. Écrivez des articles, c'est important. J'espère trouver une entreprise qui me fera confiance et dans laquelle je pourrai investir toute l'énergie que j'ai du mal à canaliser, seul, devant mon ordi. Un grand merci à Freddy, Sandra, Cedric, Jason. Un grand merci à O'Clock, Laurent, Romain, Marion, Charles, Benjamin. Un grand merci à vous qui m'avez lu malgré mes talents incertains d'écrivain.

Et à tous ceux que j'oublie ici.

Et surtout, ne lâchez rien.

Il n'y a pas de réussite facile ni d'échecs définitifs.

  • Marcel Proust

Lire aussi
Parcours d'entrepreneur : Laurent HENEMAN CEO et Fondateur de Quizwer
24/6/2021
Entrepreneurs
Laurent HENEMAN

Parcours d'entrepreneur : Laurent HENEMAN CEO et Fondateur de Quizwer

Autodidacte et passionné, Laurent nous dévoile son projet et son parcours...
Ma reconversion professionnelle - Épisode 1
22/6/2021
Reconversion
Alissone

Ma reconversion professionnelle - Épisode 1

2 ans après avoir pris la décision de changer de métier j'avais envie de faire un petit bilan sur ce grand saut dans le vide....
Qui sont Sandra et Freddy, fondateurs de WTF ?
22/6/2021
Entrepreneurs
Anouchka MAURER

Qui sont Sandra et Freddy, fondateurs de WTF ?

Découvre qui se cache derrière WTF... Sandra et Freddy se dévoile sous les questions d'Anouchka
S'inscrire à la newsletter
merci ! tu es bien inscrit à notre newsletter !
Oops ! je crois qu'il y une erreur !